Surcharger l’opérateur new pour empêcher l’allocation dynamique d’un objet en C++

Parfois, il est nécessaire de restreindre des objets pour qu’ils ne puissent être utilisés qu’au travers de variables locales. Un cas typique est une classe qui utilise des ressources, allouées logiquement dans son constructeur, et libérées dans son destructeur.

Voici un exemple que j’utilise parfois dans les formations au C++.

Tout va bien si le programme détruit les objets lorsqu’ils n’en a plus besoin.
C’est le cas si on emploie ces objets à l’aide de variables locales : lorsque le programme quitte la portée dans laquelle la variable existe (nous présumons bien sûr que la variable n’est pas statique), l’objet est détruit, et le passage dans le destructeur libère les ressources allouées dans le constructeur.

Le risque est qu’un développeur crée un objet en utilisant une allocation dynamique, car il pourrait ensuite oublier de détruire cet objet, bloquant ainsi les ressources.

Une solution pour supprimer ce risque consiste tout simplement à surcharger l’opérateur new de notre classe, de façon à empêcher l’allocation dynamique d’objets de cette classe. Voici un petit exemple qui montre le principe :

class maClasse {
public:
      string chaine;
      maClasse() {
// allocation des ressources
     chaine = "Les ressources sont allouees";
};
~maClasse() {
// libération des ressources
      cout << "Les ressources sont liberees" << endl;
}
void *operator new (size_t taille) {
throw 0;
return new int; // peut renvoyer n'importe quoi : on ne passera jamais ici
}
};
int main(int argc, char* argv[]) {
{ 
// bloc pour montrer la réservation et la libération des ressources
       maClasse C1;
      cout << C1.chaine << endl;
}
try {
      maClasse * pC = new maClasse;
      cout << pC->chaine << endl;
}
catch (int e) {
      cout << "Exception : " << e << endl;
}
int attente;
cin >> attente;
return 0;
}

La sortie nous montre que nous avons bien utilisé la variable locale, en allouant, puis en libérant les ressources, mais que l’utilisation d’une allocation dynamique échoue :

$ ./essai
Les ressources sont allouees
Les ressources sont liberees
Exception : 0

 

Comment lancer une macro Excel VBA à l’ouverture de n’importe quel classeur ?

C’est une question souvent posée sur Internet et les réponses sont pratiquement toujours la façon d’exécuter une macro à l’ouverture d’un classeur spécifique, en créant fort correctement un module Workbook_Open dans le conteneur ThisWorkBook de ce classeur.

Mais comment utiliser Excel VBA pour avoir une macro lancée quel que soit le classeur ouvert, sans faire de modification dans chaque classeur ?

Il faut écrire une classe qui permet de traiter les événements de la classe Application, puis affecter l’objet Application réel à cette nouvelle classe.

Par exemple, dans un module de classe appelé MonApp, tapez le code suivant :

Option Explicit
Public WithEvents App As Application

Private Sub App_WorkbookOpen(ByVal Wb As Workbook)
MsgBox (« Ouverture du classeur  » & Wb.Name)
End Sub

Puis dans le conteneur ThisWorkBook du fichier de macro personnel (PERSO.XLS), il faut instancier la classe MonApp et écrire un module Workbook_Open. Le code ressemble à ceci :

Option Explicit
Dim MonExcel As New MonApp

Private Sub Workbook_Open()
Set MonExcel.App = Application
End Sub

Et le tour est joué.

Si ces opérations vous semblent de la magie noire, c’est qu’il vous manque quelques notions de programmation VBA que vous pouvez découvrir lors d’une formation à Excel..

Comment utiliser Installshield pour effacer des fichiers lors d’une installation ?

Une question récurrente qui m’est posée lors d’interventions sur Installshield concerne la suppression de fichiers présents sur la machine cible au moment de l’installation.

Il est normal qu’elle soit posée, car la réponse n’apparaît pas de façon évidente dans l’interface du logiciel.

Si vous souhaitez supprimer des fichiers qui sont présents lors de l’installation, il faut renseigner la table RemoveFile, en vérifiant l’action RemoveFiles est bien présente dans la séquence d’installation.

Cette table contient contient une propriété DirProperty qui indique le chemin complet du répertoire du fichier à supprimer. InstallMode permet de spécifier si le fichier est effacé lors de l’installation, de la désinstallation ou dans les deux cas.

EffacerFichierInstallshield1.png

Le composant indiqué doit bien sur être associé à une fonctionnalité installée pour que l’opération soit exécutée.

Attention, l »interface graphique d’Installshield ne montre pas la liaison entre le composant et la table RemoveFile. Notamment, si on demande à n’afficher que les nœuds non vide, le composant peut apparaitre comme vide alors que la table RemoveFile fait référence au composant.

EffacerFichierInstallshield2.png

Vous pouvez constater que le composant EffaceFichier semble vide alors qu’il est utilisé pour supprimer des fichiers au travers de la table RemoveFile :

EffacerFichierInstallshield3.png

 

.