Comment utiliser Installshield pour forcer l’installation de fichiers par Windows Installer ?

Lors des prestations ou de formations sur Windows Installer ou Installshield, j’ai parfois la question de forcer l’installation de fichiers sans tenir compte des caractéristiques de taille ou de version de ceux qui seraient éventuellement déjà présents.

C’est une possibilité que vous pouvez indiquer dans la fenêtre de propriété d’un fichier, en cochant l’option Always Overwrite.

EcrasementFichierInstallshield.png

Que fait Installshield lorsque cette option est cochée ? Il inscrit tout simplement la valeur 65535 dans la colonne Version de la table File. De cette façon, les mécanismes normaux de Windows Installer forcent l’installation du fichier, quelle que soit la version du fichier éventuellement installée sur le système.

La difficulté de cette méthode est qu’il faut passer en revue tous les fichiers de tous les composants et cela peut devenir une tâche rédhibitoire s’ils sont nombreux.

Pour éviter cela, à partir de Windows Installer 4, il est possible d’utiliser la propriété REINSTALLMODE ou l’option /f de la ligne de commande de msiexec.

Cette option est normalement utilisée en combinaison avec la propriété REINSTALL, mais Windows Installer la prend aussi en compte lors d’une installation. En spécifiant la valeur a, tous les fichiers sont copiés, indépendamment des versions. Vous pouvez tout simplement l’indiquer sur la ligne de commande ou l’incorporer à votre installation en utilisant le Property Manager ou encore en modifiant la table Property avec le Direct Editor.

Attention, il peut y avoir des effets de bords. Par exemple, si votre installation contient des modifications du registre, celles ci ne sont pas effectuées si REINSTALLMODE ne contient que la valeur a. Il faut ajouter les valeurs u ou m pour que le registre soit modifié !

Le SEO, ce n’est pas de la magie !

Comment résister, dans le blog « On ne fait pas de la magie », à l’envie de citer un article luttant contre la magie ?

Je vous invite à consulter l’article : Le web social ce n’est pas magique, dans lequel vous trouverez de bonnes pratiques pour utiliser au mieux les réseaux sociaux.

Nous présentons certaines de ces bonnes pratiques dans les formations Webmarketing que nous proposons, et notamment dans les ateliers Utiliser Facebook pour communiquer sur son activité professionnelle.

Comment lire son spam avec laposte.net ?

A titre personnel, j’utilise le service laposte.net pour disposer d’une adresse email « à vie », indépendante de tout abonnement, fournisseur d’accès ou société américaine.

Mais je l’utilise à l’ancienne, avec un client local,Thunderbird, qui me permet d’avoir accès à mes mails reçus même si la connexion internet est coupée.

Une des dernières nouveautés de ce service, comme beaucoup d’autres, est de déplacer les mails qu’il considère comme du spam dans un dossier « courrier indésirable ». C’est très louable de sa part, mais cela empêche d’utiliser correctement ses propres règles de filtrage dans Thunderbird. Surtout quand sa définition personnelle du spam n’est pas celle du service.

Paramètre du filtre pour conserver le spam dans la boite de réception sur la poste.net
Paramètre du filtre pour conserver le spam dans la boite de réception sur la poste.net

Jusqu’à présent, il était possible de conserver ces mails dans sa boite de réception, et donc de les récupérer avec Thunderbird.

Mais la dernière version, mise en ligne ces jours ci, n’offre plus directement cette fonctionnalité dans les paramètres.

Heureusement, elle offre l’accès à la création de filtres, et il est tout à fait possible d’en créer un pour conserver le spam dans la boite de réception.
L’image ci contre indique comment faire :